SWAMI GYANAMITRANANDA SARASWATI – LAURENT MONTELS



Fondateur de la première école française de Vastu, science sacrée indienne de l'architecture.40 années de pratique du yoga et de la méditation. 30 années d'enseignements
Auteur du livre "Yoga et Méditation" paru aux éditions Altess.

Maître Vastu. Auteur de "Vastu Shastra, la médecine indienne de l'habitat" aux éditions Anjali.



A l’âge de 15 ans Laurent Montels découvre la tradition tibétaine et commence à pratiquer la méditation. Il n’avait bien sûr aucune idée à l’époque où cette aventure allait l’emmener. Les expériences psychiques qui émergeaient spontanément plus tôt dans son enfance étaient assurément le moteur pour cet attrait concernant la vie intérieure.
En 1973, il rejoint le groupement Méditation Transcendantale, Maharishi Mahesh Yogi, dans lequel il s’investit totalement jusqu’à devenir initiateur en 1981. Durant les 8 mois de retraite de cette formation d’enseignants, il rencontre personnellement Maharishi. Il s’en suit une série d’expériences intérieures intenses qui scelleront à jamais sa détermination pour aller plus loin dans la connaissance de Soi.
Désireux de connaître d’autres voies d’expérimentation, il fait une brève halte auprès de Guru Maharaji, qu’il rencontre à Londres en 1983. L’énergie est puissante mais l’enseignement ne lui correspond pas. La même année, il rencontre également Swami Hariharananda Giri, disciple de Shri Yukteswar Giri comme Swami Yogananda Giri, bien connu pour son ouvrage paru en 1946, maintes et maintes fois réédité, Autobiographie d’un yogi. Swamiji l’initie aux techniques du Kriya Yoga qu’il pratique assidument pendant plusieurs années. 
En 1984, il croise Swami Satyananda Saraswati lors d’une conférence qu’il animait à Paris. Rencontre déterminante, l’enseignement théorique et pratique le passionne. Il reçoit l’initiation au karma Sanyas directement de Swami Satyananda cette même année. Swamiji  lui donne son nom spirituel, Gyanamitranada,  ce qui signifie l’Ami de la Connaissance. Dès 1984, il ‘pose ses valises’ et œuvre dans l’organisation Satyananda – au centre Satyandanda de l’Aube, France et à la Bihar school of Yoga, India - jusqu’en 2005. Durant ces 2 décennies, il séjourne plusieurs fois en Inde dans l’ashram de Swamiji et lorsque Swami Satyananda se retire de l’enseignement en 1989, il continue à suivre son successeur Swami Niranjan Sarawati.
Laurent Montels en 1990 s'installe en Inde pendant une décennie, période pendant laquelle il devient l'élève d'un Maître Vastu, Dr Prabbat Poddhar. Il s'aperçoit très vite de l'impact de cette discipline, science de l'architecture sacrée issue des Vedas, sur la santé humaine. Il en perçoit progressivement les aspects les plus subtils.
Toujours attentifs aux Signes’ de la Vie, dépourvu d’une vision sectaire et monolithique, il rencontre en 1994 Christophe Massin, gendre d’Arnaud Desjardins, et découvre le Lying, une méthode très puissante d’investigation de la sphère émotionnelle. Tout en continuant ses pratiques yoguiques personnelles, il s’investit durant trois ans dans cette direction.
Fin 2005, il prend quelques distances avec les institutions Satyananda, sans rompre pour autant le lien intérieur avec Swamiji.
En 2007, il part aux Etats Unis pour rencontrer une ‘vieille connaissance’, ayant vécu avec lui durant 3 ans dans une communauté d’apprentis yogi au début des années 80. Il s’agit de Samuel Sagan qui, après avoir migrer en Australie en 1985 pour fonder une école spirituelle (Clair Vision School), crée une antenne de son organisation dans l’état de New York. A son contact, de nouvelles ouvertures psychiques s’établissent. De ces expériences naissent la technique du Kriya Mudra.
Laurent Montels continue en parallèle à affiner ses connaissances en Vastu et mue par son désir d'enseigner la discipline en Occident, il crée en 2015 un programme d'apprentissage adapté au public de notre époque, avec son épouse Lydie Bonandrian Montels, qui devient aussi son élève.
L'Institut Français de Vastu est né.

En parallèle de son parcours yoguique, swami Gyanamitrananda est Docteur en chirurgie dentaire, diplômé de l’université Réné Descartes (Paris V) en 1982, membre de l’institut français d’acupuncture dont il suit le cursus d’enseignement de 1979 à 1981 en médecine chinoise, auteur des livres - Yoga et Méditation paru aux éditions Altess en 2010 – Vastu Shrastra la médecine indienne de l’habitat paru aux éditions Anjali en 2019.


                                                                                                *           * 

                                                                                                       *

Ces 40 dernières années m’ont permis d’intégrer des techniques de différentes traditions et j’en restitue aujourd’hui une synthèse pour développer des outils adaptés aux « gens d’ici et de maintenant » afin qu’ils apprennent à mieux gérer le stress auxquels ils sont confrontés au quotidien et qu’ils soient plus épanouis dans tous les domaines de leur vie.
La méthode Kriya Mudra Mantra est une association de différentes techniques complémentaires particulièrement adaptées aux occidentaux dont l’origine remonte aux traditions indiennes et égyptiennes.

Enseigner la méditation, cela requiert un vécu personnel de la discipline. La connaissance théorique, même si elle s’avère indispensable, n’est néanmoins pas le point déterminant. 
Les enseignements proposés s’inscrivent dans cette orientation, acquérir une base d’expériences suffisantes, maîtriser les aspects théoriques de la méditation et certaines techniques associées, intégrer l’art et la manière de transmettre, c’est-à-dire la pédagogie indispensable à tout enseignement.

Aujourd’hui, plus que jamais, il est primordial de transmettre au plus grand nombre des méthodes qui permettent un réel changement intérieur. Ainsi, nous pouvons espérer transmettre aux générations futures une société harmonieuse. L’évolution positive de la société est intimement reliée à l’évolution intérieure de chacun.

                                                                                           Laurent Montels -Swami  Gyanamitrananda

                         

.